La Normandie des gastronomes

Département : Calvados

 

A l’heure où s’annoncent les agapes de fin d’année, le Musée de Normandie nous passe une serviette autour du cou. “A table !”, une expo de circonstance.

Avec un thème hautement conventionnel, le Musée de Normandie pouvait difficilement proposer une exposition iconoclaste. Mais était-ce nécessaire ? Avec ses images d’Epinal, ses natures mortes et sa vaisselle raffinée, l’exposition rend un bel hommage à la Normandie à travers ce qui fonde plus que tout l’identité de cette région agricole et maritime : la gastronomie.

 

Le garde-manger de la nation

Gras double à la mode de Caen, tripes normandes, canard au sang, andouille de Vire, calva, teurgoule, fromages en profusion, huîtres, volailles, jambons fumés, boudins… Qu’il s’agisse des productions normandes ou de leur accommodements savants, les ressources de notre gastronomie sont immenses. Chaque terroir possède son cidre, chaque prairie son beurre, chaque campagne ses usages, et chaque cuisinier ses recettes jalousement gardées… Si bien qu’avec un peu de chauvinisme, on en viendrait facilement à pense que le Normandie est le garde-manger de la France.

Alors oui, l’exposition A table !, proposée par le Musée de Normandie, ressemble à une tentative d’inventaire de ce patrimoine, tentative qu’on sait d’avance vouée à l’échec. Mais cette expo est surtout un voyage à travers l’histoire autant qu’une chronique des mœurs dans une société qui voit émerger un nouvel art, celui du goût. La table est un point de convergence car l’invention de la cuisine moderne ne va pas sans l’avènement d’un art de la table. Mobilier, ustensiles de cuisine, vaisselle appropriée aux usages, convention pour dresser la table… Le gastronome est homme de goût et le cuisinier un artiste accompli…

 

De la verte prairie à la Tour d’Argent

Propulsé par le développement des transports autant que par l’art publicitaire (déjà !), les produits normands prennent pied définitivement dans les marchés parisiens et sur les tables de la Tour d’Argent. La réputation de la Normandie est faite et depuis ce temps, le patrimoine gastronomique appartient à chacun d’entre nous. Ce qu’avaient visiblement oublié, il y a quelque temps, certains industriels prêts à sacrifier notre sacro-saint camembert au lait cru pour le rendre inerte et… insipide !

 

A table !
Une expo à visiter et savourer tous les jours du mercredi au dimanche jusqu’au 5 mars.
Midis gourmands (10 €) et  apéros dinatoires (8 €) certains jeudis + visite incluse.
Dates et réservations : mdn-reservations@caen.fr
Château de Caen

Informations pratiques
ADRESSE
Muséé de Normandie

Le Château, 14000 Caen