Intérieur à ciel ouvert : le jardin 3D

Département : Calvados

 

Il existe toute sorte de jardins et aucun ne se ressemble vraiment. Mais pour sortir du lot, certains n’hésitent pas à casser les codes pour offrir de nouvelles représentations. C’est ce que proposent Dominique et Benoît Delomez, deux artistes plasticiens.  

 

Représentez-vous un champ à moutons, servant plus ou moins de décharge sauvage. C’est ce décor qui a séduit Dominique et Benoît Delomez. Un décor ou plutôt le potentiel que représentait à l’époque ce terrain de 3 000 md’un seul tenant, en bordure du village d’Athis-de-l’Orne. Il fallait une bonne dose d’imagination pour voir un jardin s’épanouir à la place de ce dépotoir ! “Nous n’étions pas jardiniers, nous l’avons acheté parce qu’il y avait de l’eau partout. Ça nous a plu tout de suite”, commence Benoît Delomez en retraçant la chronologie.

En 1997, la maison est construite. En 2000, le jardin dessine ses premières lignes. En 2002, le petit bassin est aménagé. Puis en 2006, le couple progresse vers le fond du terrain… “Nous avons avancé par passion, en commençant par introduire surtout des plantes indigènes, puis une collection de fougères (aujourd’hui plus de 130 taxons), des vivaces et des plantes à feuilles essentiellement.”

Le jardin a été réalisé progressivement en s’échelonnant dans le temps. Mais les séquences du temps, justement, sont presque invisibles. “C’est le principe que nous suivons lorsque nous créons un nouvel espace. On fait deux pas en avant et un pas en arrière pour que les transitions s’estompent immédiatement. On revient sur nos pas pour effacer les traces visibles de ces séquences. La promenade ne doit pas être heurtée…”,détaille Dominique. “Au départ, notre force, ce n’était pas la connaissance des plantes, mais notre intérêt pour l’art. Nos apprentissages permettaient d’approcher l’espace en trois dimensions. Pour nous, par les sensations qu’il procure sous nos pieds, le sol compte autant que les verticales. C’est ce qui qualifie visuellement le lieu qu’on traverse. Une même plante posée sur des sols différents peut dégager autre chose. Et c’est la plante qui fait œuvre dans ce cas.”(…)

 

Retrouvez l’intégralité de ce reportage dans notre hors-série N°4 : http://mynormandie.fr/produit/hors-serie-n4-copier-2/

Informations pratiques
ADRESSE
Jardin Intérieur à ciel ouvert

6 Chemin du Lavoir • 61430 Athis-de-l’Orne
02 33 65 70 38
www.jardin-interieuracielouvert.com
Du 4 mai au 30 juin 2018 : ouvert les vendredis, samedis, dimancheset les jours fériés de 14h à 19h.
Du 1er juillet au 16 septembre 2018 : ouvert tous les jours et les jours fériés de 14h à 19h. Fermé le lundi.
Entrée : 5,50 € • Gratuit moins de 18 ans