Découvrir le Débarquement en famille

Département :

Avec le Débarquement du 6 juin 1944, la Normandie s’inscrit définitivement dans l’histoire en amorçant le retour de la paix et de la liberté en Europe. Mais comment transmettre cette mémoire aux jeunes générations ? Comment parler des enjeux de la guerre aux enfants ?

 Avec la disparition prochaine des témoins du Débarquement, civils ou vétérans, la transmission de la mémoire du D-Day ne se fera plus de vive voix. Si une page se tourne avec les commémorations du 75e anniversaire du Débarquement, l’intérêt du public est toujours aussi vif. Parions que les prochaines générations – les enfants d’aujourd’hui – seront à leur tour de nouveaux relais de mémoire. 

Si les cimetières militaires et le port artificiel d’Arromanches restent des symboles inaltérables de l’engagement des Alliés sur le sol français, de nombreux musées font aujourd’hui preuve d’imagination pour transmettre la mémoire de façon ludique et proposer de nouvelles expériences. Le Mémorial de Caen, avec ses visites dédiées aux familles, propose aux enfants de découvrir le contexte de la guerre et les clés du conflit. Un guide les accompagne durant la visite avec une valise à la main. À l’intérieur, des objets significatifs et porteurs d’une histoire qu’il est permis de manipuler. À Courseulles, le musée Juno Beach vient d’intégrer à son parcours de visite, un deuxième parcours dédié aux enfants : Explore Juno, avec son application numérique et ses tablettes ponctuant les différents espaces. À Sainte-Mère-Église, le musée Airborne équipe tous les visiteurs d’un Histopad. Avec cette tablette, la visite s’enrichit de contenus interactifs et grâce au graphisme hyperréaliste, vous pouvez participer aux préparatifs des parachutistes américains qui s’apprêtent à sauter sur le Cotentin. À Saint-Côme-du-Mont, le Musée D-Day expérience présente un simulateur de vol en 4D unique au monde à l’intérieur d’un authentique C47 de 1943. Et le Mémorial de Caen lance sa nouvelle salle immersive avec la projection d’un film de 17 minutes à 360° sur 11 écrans !

Apprendre en jouant

Si la tendance est aux expériences immersives, la transmission de la mémoire passe aussi par le jeu. Deux escape games (Le Blockhaus : 60 minutes pour entrer dans l’histoire à Carentan, et Caen You Escape : la clé du D-Day) font appel à votre réflexion. Et pour prendre la mesure des événements du 6 juin 1944, le mieux est encore de se rendre sur les plages du Débarquement. À Omaha Beach, vous pouvez tutoyer l’histoire avec les activités nautiques proposées par Eolia Normandie. À Saint-Côme-du-Mont, la Batterie du Holdy propose de découvrir les lieux historiques de la série Band of Brothers à bord d’une Jeep Willys. Avec HéliÉvenement, vous pouvez survoler les plages du D-Day en hélicoptère. Mais il existe aussi une manière beaucoup plus douce pour découvrir la Bataille de Normandie : 88 km de véloroute traversent le Pays d’Auge de Cabourg à Montormel et 7 itinéraires sont rassemblés dans le topo-guide “Autour des plages du Débarquement à Vélo”.

Du côté des expos

Les expositions seront nombreuses durant les festivités. Impossible de les mentionner toutes, voici quelques suggestions : 1944, Derniers Témoins, de Jean-Michel Leligny (La Halle, Saint-Aubin-sur-Mer), Grandes Femmes dans la Guerre 1939-1945 (Centre Juno Beach), Cherbourg 1944… Et la liberté vint de la mer (Cité de la Mer), Rockwell, Roosevelt et les Quatre libertés (Mémorial de Caen), Jeux et Jouets de guerre (Mémorial de Falaise). 

 

guideDDay

Le guide des plages du Débarquement et de la Bataille de Normandie 2019

C’est le guide le plus attendu, avec ses 96 pages consacrées aux sites mémoriels, aux lieux de visites, et aux festivités du 75e anniversaire du Débarquement.
Éditée par Normandie Tourisme, cette bible est disponible dans tous les offices de tourisme, mais vous pouvez aussi la télécharger sur le site www.normandie-tourisme.fr

 

 

Informations pratiques