Plages du Débarquement : Christopher Forbes s’engage pour le classement à l’Unesco

Posté le : 14-09-2017 - Écrit par : - Dans la catégorie : Non classé
Normandie - Unesco plages du débarquement 0©mynormandie.fr

À Courseulles-sur-Mer, la Normandie se retrouve derrière la candidature de classement et fonde l’association de préfiguration à la gouvernance des plages du Débarquement, présidée par un illustre américain. 

Comme la candidature de Paris pour les Jeux olympiques, l’inscription des plages du Débarquement sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco ne s’obtiendra qu’au terme d’un long parcours. Depuis la formulation du projet jusqu’au dépôt de candidature, il se sera écoulé pas moins de 9 années. L’issue est espérée pour 2019 qui devrait représenter « une fenêtre très raisonnable », estime Hervé Morin, président de la Région Normandie.  Mais un pas supplémentaire vient d’être franchi le 14 septembre, avec la réunion, au Centre Juno Beach de Courseulles, de l’assemblée constitutive de l’association de préfiguration à la gouvernance des Plages du Débarquement. Est-ce à dire que la partie est déjà gagnée ? Non, mais le plan de gestion ayant été présenté en avril 2017 à l’Unesco, cette création permettra d’être opérationnel dès l’inscription obtenue.

Cette association de préfiguration, actuellement composée de la Région, des Départements du Calvados et de la Manche, mais aussi des structures intercommunales et des communes comprises dans le périmètre du bien, s’effacera ensuite lorsque la structure de gouvernance sera constituée si l’inscription est obtenue.  Christopher Forbes, l’héritier de l’empire de presse fondé par Malcom Forbes, son père, est venu apporter un soutien de poids à l’association en acceptant de devenir son président. Christopher Forbes, propriétaire du château de Balleroy, reste attaché à la Normandie. « C’est très symbolique pour moi, précise le milliardaire. Mon père a débarqué à Utah Beach en juin 1944. »

 

Un timing qui s’accélère

La fondation de l’association de préfiguration précède de 24 heures le dépôt de la candidature normande (15 septembre) auprès du ministère de la Culture. Ensuite, le calendrier s’accélèrera. Le gouvernement français déposera officiellement la demande auprès de l’Unesco en janvier 2018. Au printemps prochain, les experts de l’ICOMOS pour l’Unesco viendront en Normandie pour examiner les sites et comprendre le sens de la démarche. C’est d’ailleurs cette période qui aurait été retenue par la Région pour créer un nouvel événement populaire. Une manière d’adresser un message supplémentaire à l’Unesco !

 

Normandie - Unesco plages du débarquement 1 ©mynormandie.fr

Hervé Morin, président de Région et Jean-Léonce Dupont, président du département du Calvados, reçoivent un soutien de poids. Celui de Christopher Forbes.

 

Normandie - Unesco plages du débarquement 2©mynormandie.fr

L’image du Jour : les élus rassemblés sur la plage de Courseulles…

 

Normandie - Unesco plages du débarquement 3©mynormandie.fr

… rejoint par les enfants. La candidature porte un message d’avenir…

 

Normandie - Unesco plages du débarquement 4©mynormandie.fr

Tous réunis autour d’une seule bannière : la liberté.