Le Normandy Tank Museum liquide sa collection

Posté le : 21-09-2016 - Écrit par : - Dans la catégorie : Non classé
Normandy tank museum 1© mynormandie.fr

My Normandie a plutôt l’habitude d’ouvrir ses colonnes aux créateurs de nouveaux musées.  Ce 18 septembre, c’est pourtant l’un d’entre eux qui vient de lâcher son dernier soupir. Dans l’intimité ? Pas vraiment. Le Normandy Tank Museum, installé à Catz, près de Carentan, achève sa brève carrière par un coup d’éclat : la vente de sa collection aux enchère par Artcurial. 130 objets âprement disputés par les collectionneurs internationaux, parmi lesquels on dénombrait des chars Sherman, un bulldozer Caterpillar, des camions, des jeeps, des side-cars, des uniformes, des avions… Cette dispersion, Patrick Nerrant l’a décidée la mort dans l’âme pour plusieurs raisons : la principale étant une baisse de fréquentation de 30 %, donc, en conséquence, une difficulté à assumer le loyer du bâtiment. Mais aussi, le collectionneur s’est confronté à quelques inimitiés du voisinage qui appréciait peu les démonstrations d’engins (blindés et avions) proposées au public.

Trois ans seulement après son ouverture, Patrick Nerrant a mis à exécution ses menaces. La fermeture définitive du site et la dispersion des matériels aux plus offrants. Le résultat des ventes n’est pas anecdotique : un tank Sherman a été adjugé à un collectionneur américain pour 364 000 € et la vente a généré au total 3,7 millions d’euros, deux fois plus que les estimations d’Artcurial ! De quoi se consoler des 35 années de passion et d’acharnement pour constituer cette collection dispersée en quelques heures.

 © Stéphane Maurice / Socorpresse

museum 2© mynormandie.fr.JPG

 

museum 3© mynormandie.fr.JPG

 

museum 4© mynormandie.fr