Le Havre fête ses 500 ans

Posté le : 14-09-2016 - Écrit par : - Dans la catégorie : Non classé
cserge_koutchinsky-royaldeluxe

Fondé en 1517 sur ordre de François Ier, Le Havre se prépare à célébrer les 500 ans de sa naissance. Dévoilé par Édouard Philippe, le maire du Havre, et Jean Blaise, directeur artistique, le programme de cet anniversaire s’annonce très ambitieux. Prenez date car il ne fait aucun doute qu’un “Été au Havre” sera l’événement culturel en Normandie en 2017. Pour l’heure, armez-vous de patience en découvrant la programmation.

Il est des anniversaires qu’on commémore en évoquant le temps passé, l’œil mouillé par la nostalgie. Il en est d’autres qui lancent un élan et qui vous projettent vers l’avenir… La ville du  Havre a finalement choisi de regarder loin devant et “de se révéler à l’Europe et peut-être à elle-même“, espère Jean Blaise, qui orchestre l’événement. Comment ? En imaginant un événement couvrant cinq mois de festivités et qui impliquera des designers, des plasticiens, des graphistes, des chorégraphes… Tous ces artistes sont invités à s’approprier et réinterpréter une ville extrêmement photogénique et fantasmatique. Faut-il rappeler que le Havre reconstruite dans les années 50 par l’architecte Auguste Perret, est inscrite, depuis 2005, au Patrimoine mondial de l’humanité ? Et que son port, le premier en France pour le trafic de conteneurs, lui offre une fenêtre sur le monde entier ?

 

White Clouds on Sky Backdrop© Vincent  Ganivet / Studio Louis et Morgan

 

 

Capitale européenne de la culture ?

Ville ouverte, ville sculpturale, ville cinématographique, Le Havre va aussi devenir un terrain d’expression et de création pluridisciplinaire du 27 mai au 5 novembre. 

L’événement étant inédit, il suscite forcement des comparaisons, notamment avec le titre de capitale européenne de la culture qui fut attribué à Marseille en 2013. Marseille avait mobilisé un budget de 100 millions d’euros. Un été au Havre, avec un budget de 20 millions, ne se résumera donc pas à un grand bal du 14 juillet. Pour ouvrir les festivités, la Magnifik Parade, imaginée par le collectif Art Point M, battra le pavé pour relier la ville haute à la ville basse (27 mai). Catherine Ringer, des Rita Mitsouko, assurera le concert d’ouverture. Ensuite Royal de Luxe fera son retour avec ses géants dans toute la ville (6 au 9 juillet). Le MuMa présentera une rétrospective de Pierre et Gilles autour de 80 œuvres (27 mai au 20 août) et accueillera le tableau emblématique du mouvement impressionniste, Impression soleil levant, une toile peinte au Havre par Claude Monet (9 sept. au 8 oct.). Sur le port, la gare maritime sera investie par la French Line qui présentera la plus grande collection d’Europe d’archives des compagnies transatlantiques (27 mai au 8 oct. 2017). 

 

projet_lang-baumannclang-baumann© Lang /Baumann

 

Une ville livrée aux artistes

Durant les cinq mois de festivités, une dizaine d’artistes contemporains sont invités à prendre possession de la ville et du port. Les premières esquisses d’artistes révélées avant l’été donnent une idée des installations audacieuses qui vont s’insérer dans les espaces emblématiques de la ville ou des lieux plus secrets… Notamment l’Altoviseur de Julien Berthier qui prendra place au sommet d’un immeuble Perret, le projet de Lang/Baumann qui dialoguera également avec l’architecture de la Reconstruction, ou la très spectaculaire arche de conteneurs de Vincent Ganivet qui devrait s’élever sur le quai de Southampton…

La gare maritime, le marché au poisson, le fort de Tourneville, le Jardin japonais seront également investis par des nuits électro, un marché d’art contemporain, un laboratoire créatif pour artistes, architectes et designers…

 

design_for_color_bars_on_the_beachckarel_martens© Karel Martens

 

2017 : Le Havre répond à l’appel du large

S’additionnant aux festivités du 500e anniversaire, trois événements maritimes attireront également la foule vers les quais havrais. L’armateur MSC Croisières y baptisera le 4 juin son navire amiral de 315 m, le MSC Meraviglia dont Le Havre est d’ores et déjà ville-marraine. La Tall Ships Race, la course des grands voiliers, fera escale du 31 août au 3 septembre autour des bassins Vatine, de l’Eure et Vauban. En provenance d’Halifax, la TSR touchera le Havre le 31 août pour son étape finale. 

Enfin, la Transat Jacques Vabre, fidèle au Havre depuis sa création, prendra le départ de sa 13e édition avec le rassemblement des concurrents du 27 octobre au 5 novembre 2017.