3,8 millions de visiteurs à l’Armada

Posté le : 23-09-2019 - Écrit par : - Dans la catégorie : Non classé
Armada-MyNormandie

3,8 millions ! Nous avons été 3,8 millions à nous rendre à l’Armada de Rouen cet été. Comment le comptage a-t-il été réalisé ? Grace au bornage de votre téléphone portable ! Du moins ceux des abonnés Orange. Orange étant dominant sur le marché, il est facile d’établir un pourcentage d’abonnés Orange par rapport à l’ensemble de la population, et d’en déduire une fréquentation effective. Ainsi pour la première fois, les organisateurs disposent de données précises, à la fois sur le site même de l’Armada, mais aussi en centre-ville, histoire de voir si la foule s’est cantonnée à fréquenter les quais ou si elle s’est dispersée au-delà. Orange assure que ces données collectées sont anonymisées et qu’il ne sera pas possible de dire si Monsieur X a fréquenté les lieux à telle heure. Mais les organisateurs pourrons connaître la provenance ou l’âge des visiteurs par exemple, histoire d’affiner la communication des prochaines éditions. On comprend bien que ces informations ont un intérêt pour le succès de l’Armada. Mais, même si, selon Actu 76, la CNIL a confirmé que l’anonymisation irréversible permettait de protéger notre identité, reste ce sentiment légèrement désagréable d’avoir été pisté par notre téléphone. Orange affirme que les données collectées n’appartiennent qu’à la Métropole et qu’Orange ne pourra pas les commercialiser ultérieurement. Mais depuis le scandale Facebook-Cambridge Analytica, la question de la fuite des données personnelles est devenue particulièrement sensible. Alors si un doute persiste, il est encore possible de couper notre portable. 

Au doigt mouillé !

On accordera à ces mesures le mérite de fournir une idée plus précise de la fréquentation, qui était jusque-là estimée au doigt mouillé. On a lu ici ou là que l’Armada accueillait généralement 6 millions de visiteurs. À l’ouverture de l’édition 2019, France Info écrivait même que 10 millions de visiteurs étaient espérés ! Comment en vient-on à de tel écarts ? En mélangeant par exemple la fréquentation des quais de Rouen (désormais évaluable) avec celles des rives de Seine lors de la grande parade (dont il n’existe aucune estimation fiable). 3.8 millions serait donc la fréquentation la plus précise jamais donnée.